CONTACT
Égypte

Le désert occidental et ses oasis méconnues

Oasis enchanteresses méconnues

ÉTAPE

Le désert occidental et ses oasis méconnues

Le désert occidental ou libyque est le prolongement du Sahara et s’étend, en Egypte, de la frontière libyenne jusqu’aux abords du Nil. Il s’agit d’une vaste étendue de sable et de formations rocheuses pratiquement inhabitées ponctuées par des oasis fertiles. Ces dernières se trouvent au fond de dépressions, sortes de cuvettes souvent situées au-dessous du niveau de la mer, dont le fond effleure presque les couches géologiques gréseuses et imperméables qui retiennent l’eau et donnent la vie !

Ces oasis, paradis fertiles du désert, sont de véritables lieux enchanteurs, heureusement préservés du tourisme de masse !

ACTIVITÉS

L'oasis de Siwa

Vaste palmeraie située autour de la fantomatique forteresse de sel de Shali, Siwa est une oasis où l'on s'attarde un moment tant les attraits sont variés et l'ambiance particulière. Ce lieu enchanteur se doit d’être découvert à la lumière du crépuscule lorsque les flamants roses profitent des derniers rayons, que les palmiers se reflètent dans les lacs et que les habitants regagnent leur foyer à dos d'âne.

Siwa est aussi parsemée de quelques ruines antiques tel le temple d’Amon, dont l'oracle était célèbre pour avoir été consulté par Alexandre le Grand. N'hésitez pas à vous rafraichir dans les nombreuses sources d'eau fraîche, comme le très couru « bain de Cléopâtre » aux eaux limpides, ou dans d’autres sources d'eau chaude aux propriétés curatives.

Et pour plus de frissons, on pourra parcourir la grande mer de sable et descendre les dunes majestueuses en jeep !

Oasis de Siwa, Egypte | Au Tigre Vanillé
Désert blanc, Bahariyya, Egypte | Au Tigre Vanillé

© Myousry6666, via Wikimedia Commons

Le désert blanc : une merveille géologique

Partez à la découverte de l’un des plus beaux déserts du monde ! Situé entre les oasis de Bahariya et Farafra, le Désert Blanc est une féerie calcaire unique au monde. Le vent et le sable se sont chargés de sculpter cet univers minéral dépouillé pour former un royaume friable de fantômes immobiles en craie. Vous pourrez marcher dans l’« ancien » et le « nouveau » Désert Blanc, parsemés de sources naturelles, petits îlots de verdure dans un paysage quasi lunaire.

L'oasis de Bahariyya

Nichée dans un site montagneux, cette oasis est la moins touchée par l’urbanisation des cités, bien qu’elle soit la plus proche de la capitale. Elle abrite quatre villages dont le charme réside dans les ruelles étroites et sinueuses où se cachent de jolies maisons peintes. Si cette oasis abrite plusieurs temples et tombes, un séjour dans l'oasis de Bahariya est plutôt l'occasion de s'imprégner de l'atmosphère de ces villages, de goûter les dattes présentées dans de grands paniers sur le souk et de découvrir le quotidien de ses habitants qui ne manqueront pas de vous inviter autour d'un thé. Enfin, nous conseillons une petite visite du musée local qui abrite une impressionnante collection de momies aux masques en stuc et cartonnages somptueusement dorés et décorés datant de l'époque gréco-romaine.

Palmeraie de Bahariyya, Egypte | Au Tigre Vanillé

© Neil Carey, via Wikimedia Commons

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.