CONTACT
Le blog de voyage
du Tigre
Retour à la liste des articles



 

Les cénotes du Yucatan

19 octobre 2022
Diana Ortiz
Spécialiste du Mexique

Terre des Mayas depuis des milliers d’années, le Yucatan est connu pour ses sites archéologiques emblématiques dont Chichén Itzá constitue l’un des représentants les plus célèbres. Mais la péninsule compte aussi d’autres secrets, parfois bien gardés et moins fréquentés : des réseaux impressionnants de cénotes, des gouffres remplis d’eau, souvent en pleine jungle, qui font le bonheur des plongeurs et des amateurs de baignade !

Qu’est-ce qu’un cénote et où peut-on les voir ?

Un cénote, c’est une cave naturelle qui s’est formée dans le sol à la suite d’un effondrement. Ceux-ci sont, pour la plupart, remplis d’eau et servaient de réservoir aux anciens Mayas. En apparence, ces cavités peuvent prendre des formes très diverses : alors que certaines d’entre elles ressemblent à des piscines ouvertes visibles de l’extérieur, d’autres sont plus cachées et difficiles d’accès puisqu’elles se trouvent sous le sol. Elles sont parfois constitués d’une seule chambre, d’autres sont de véritables réseaux dans lesquels l’eau peut circuler sur des kilomètres.

Si ces cénotes valent le détour, c’est aussi parce qu’ils sont devenus des lieux de délassement dans lesquels on peut aisément se baigner et parce qu’ils présentent une architecture subaquatique propice à la plongée. Certains de ceux proposés ici sont aménagés, et comprennent des installations pratiques telles que douches, restaurants et location de gilets de survie.

Activités idéales pour les familles, voici cinq cénotes à découvrir au Mexique !

5 cénotes à découvrir au Mexique

1. Cenote Hacienda Mucuyche

Collé à une hacienda en ruine datant du XVIIIe siècle, le cénote Hacienda Mucuyche est un véritable petit complexe. On y trouvera d’abord deux cénotes, « Carlota » et « Azul Maya », des cavités spectaculaires éclairées de sorte à donner un aspect féerique, ainsi qu’un canal à ciel ouvert qui longe une magnifique paroi végétale. À l’entrée, un gilet de survie (obligatoire) vous sera fourni et vous pourrez également bénéficier de tours guidés des lieux.

2. Cenotes Santa Barbara

Le cénote de Santa Barbara a été particulièrement bien aménagé. On y accède via une cage d’escaliers en bois qui s’engouffre dans les profondeurs. À l’intérieur ? Une cave aux plafonds truffés de stalactites remplies d’une eau des plus turquoise et de belles racines qui tombent du ciel ! Les lieux sont également accessibles en prenant un petit train de mine tiré par un cheval…

https://cenotessantabarbara.com/

3. Cenote Zacil Tunich

À seulement 25km de Valladolid, la principale ville de la région, le cénote Zacil Tunich est certainement l’un des plus spectaculaires compte tenu de ses milliers de stalactites accrochés au plafond d’une immense caverne. Les propriétaires rendent hommage aux Mayas, il est en effet possible de s’adonner à quelques rituels anciens accompagnés d’un guide dans cet espace mystique…

4. Cenote Kankirixche

En pleine jungle, un peu plus difficile d’accès que ceux précédemment cités, le cénote Kankirixche est une expérience sauvage. Une caverne de 90m de diamètre remplie d’une eau bleue et fraiche. 15 mètres d’escaliers pour s’y rendre, et vous serez surpris par les longues racines des banians qui viennent y chercher à boire !

5. Cenote Sac Actun

Au sud de Cancún, proche de la mer, le cénote Sac Actun a par endroits le plafond particulièrement bas… claustrophobes, s’abstenir ! Plutôt qu’une baignade, on vous proposera ici de faire du snorkeling, voire de la plongée. Une véritable expérience, quelque peu sinistre, mais intense, dans les entrailles de la Terre !

Découverte des sites maya de la ruta puuc - Mexique | Au Tigre Vanillé

ON VOUS A DONNÉ ENVIE DE PARTIR AU MEXIQUE ?

Nous aimons prendre le temps nécessaire pour mieux cerner les envies de nos voyageurs afin d'offrir une expérience qui corresponde le plus possible à leurs attentes.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.