CONTACT
Chili

Ile de Pâques

Le "nombril du monde" polynésien

ÉTAPE

Le "nombril du monde" polynésien

Les mystères et légendes de Rapa Nui (nom donné à l’île de Pâques en langue locale) ne sont qu’une des raisons de s’envoler pour cette terre lointaine. S’ajoutent des paysages paradisiaques à parcourir à pied, en vélo ou à cheval, des eaux scintillantes et une culture polynésienne qui n’a rien à voir avec le Chili, auquel elle est officiellement rattachée.

L’île est devenue célèbre depuis deux siècles et demi pour ses six cents statues de pierre colossales, ses pétroglyphes énigmatiques à la gloire de l’homme-oiseau, ses statuettes en bois et ses tablettes gravées d’une écriture jusqu’ici indéchiffrée.

ACTIVITÉS

Ascension du volcan Rano Kau, refuge de l'Homme oiseau

L'ascension du volcan Rano Kau permet d'apprécier une belle vue panoramique à la fois de l'île et de l'immense cratère du volcan.

Une promenade au sud-ouest de cette caldera vous fera découvrir le site d’Orongo, composé de 53 maisons typiques de l’île. Sur ce site, vous pourrez observer de nombreux pétroglyphes. Face aux trois îlots, un petit village perché en haut de la falaise accueille au début du printemps les différentes tribus de l'île pour célébrer le culte de «l'Homme-Oiseau .

Cratère d'un volcan à l'Île de Pâques - Chili | Au Tigre Vanillé
Festival de danse tapati à l'ìle de Pâques - Chili | Au Tigre Vanillé

Assister au festival de Tapati

Griffe_Noire_pop_up

Le festival de Tapati, organisé tous les ans en février, permet aux habitants de l’île de Pâques de faire revire leurs traditions ancestrales à travers des épreuves sportives et culturelles. L’Haka Pei est la compétition la plus spectaculaire du festival : allongés sur des troncs de bananiers liés entre eux, les participants descendent le plus vite possible d’un volcan.

Rano Raraku : à la source des Moai

Ce site est le plus mythique de Rapa Nui. Sur les pentes de tuf et de cendres compressées de ce petit volcan, les Pascuans taillèrent la majeure partie de leurs géants de pierre. Ils sont près de 400 à parsemer encore les deux versant du cratère sur les 887 répertoriées à travers l'île.

Vous vous rendrez sur la crête du volcan, à la découverte d’un joli lac où pousse le «totora» (jonc). La visite se termine à l’imposant site d'Ahu Tongariki où quinze Mstatues moais ont été relevées dans les années 90, par une équipe japonaise.

Statue Rano Raraku à l'Île de Pâques - Chili | Au Tigre Vanillé
Plage de palmier de Anakena à l'Île de Pâques - Chili | Au Tigre Vanillé
Anakena, le berceau de l'île de Pâques

Excursion vers les seules plages de l'île, Anakena et Ovahe qui furent le point de débarquement des premiers habitants.

C'est à Anakena, que le premier roi de l'île aurait débarqué à bord d'une grande pirogue à double coque. Selon la légende, il aurait été précédé en ces lieux par sept envoyés représentés pour l'éternité sous la forme des sept suberbes moai : l'ahu Nau Nau qui est la plate-forme la plus imposante qui domine le centre du paysage.

Les volcans de Rapa Nui

La forme triangulaire de l’île de Pâques est due à l'éruption de trois volcans principaux et d’environ 70 cônes secondaires.

En compagnie de votre guide, vous vous rendrez sur le volcan Poike, le premier à apparaître il y a environs trois millions d'années. Ensuite vous irez vers Rano Kau, dont l'éruption survint il y a 2,5 millions d'années. Sur les pentes de tuf et de cendres compressées, on sculptait les moaïs avant de les emmener sur leur ahu (plateforme cérémonielle). Vous finirez par le plus jeune des volcans, le Terevaka, âgé d’environ 300'000 ans et point culminant de l’île de Pâques à 511 m.

Statue en pierre volcanique à l'Île de Pâques - Chili | Au Tigre Vanillé
Entrée d'une grotte à l'Île de Pâques - Chili | Au Tigre Vanillé
Le patrimoine géologique et culturel pascuan

Découvrez quatre grottes de l'île de Pâques, autrefois utilisées comme habitat par le peuple Rapa Nui. Ces énormes grottes sont creusées dans la falaise et l'une d'elles conserve quelques traces de peintures rupestres représentant le Manutara, l'oiseau sacré.

Ana Te Pahu, situé sur les pentes du Terevaka, est la plus grande caverne de l’île et le meilleur exemple de ces grands tunnels volcaniques.

HÉBERGEMENTS

Nayara Hangaroa

Le Nayara Hangaroa surprend par sa conception architecturale aux espaces circulaires qui constitue un hommage à la Aldea de Orongo, vestige se trouvant dans les hauteurs du volcan Rano Kau. Conçu avec des matériaux nobles comme le bois, l’argile et la pierre volcanique, l’hôtel installé sur un vaste emplacement de 17 hectares donnant sur la mer se fond dans la nature.

Les chambres sont réparties dans des huttes individuelles formées de toits recouverts d'herbe, de piliers en bois et de murs en pierre sombre.

Altiplanico Rapa Nui

L'Altiplanico est situé à la périphérie de Hanga Roa, sur un terrain qui offre de belles vues panoramiques sur la côte où se distingue le site archéologique de Hanga Kio’e.

Chaque chambre occupe un bungalow indépendant inspiré du traditionnel "maison-bateau" qu'habitaient les anciens résidents de Rapa Nui. Son intérieur lumineux est décoré de façon minimaliste et privilégie l’entrée de la lumière naturelle et la vue sur la mer.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.