CONTACT
Le blog du Tigre Une fenêtre sur l'ailleurs
Retour à la liste des articles
 

Quatre chemins de vie sri lankais

25 octobre 2021
Au Tigre Vanillé
Spécialiste du Sri Lanka

Le Sri Lanka possède une identité marquée, mais souvent méconnue. Et comme partout, il n'existe pas une culture homogène, mais bien une mosaïque de traditions, de métiers et de communautés qui contribuent à tisser le portrait global du pays. On vous invite ici à découvrir quatre styles de vie qui font le Sri Lanka d’aujourd’hui. Des personnes que vous pourrez rencontrer directement sur place et avec qui vous pourrez échanger lors de votre prochain voyage !

Suivre la voie du milieu en compagnie de moines bouddhistes

Le bouddhisme est né au nord de l’Inde entre le Ve et le IVe siècle avant J.-C. Et le Sri Lanka a joué un rôle crucial dans la préservation et la transmission de ces enseignements ! C’est là, en effet, que le premier canon de textes bouddhiques a été rédigé, et le pays est rapidement devenu une base depuis laquelle la doctrine s’est diffusée dans toute l’Asie du Sud-est.

C'est au Sri Lanka que le premier canon de textes bouddhiques a été rédigé

Aujourd’hui, près de 70% de la population est bouddhiste et la vie religieuse y est particulièrement riche. On compte environ 6’000 monastères, plus de 15’000 moines dans le pays ainsi que de grands centres culturels et archéologiques qui constituent des lieux de culte et de pèlerinage importants pour les fidèles du courant « Theravada » (courant qu’on retrouve surtout en Thaïlande, Birmanie, Laos, Sri Lanka et Cambodge).

Le monachisme joue un rôle majeur dans la culture bouddhiste et peut soulever de nombreuses questions auprès de ceux qui ne l’ont jamais approché. Quels sont les vœux que font ces moines et dans quels buts ? Pourquoi se rasent-ils cheveux et sourcils ? Comment se passe le rituel de mendicité et pourquoi arpentent-ils les villages à la quête de nourriture ? A quoi sert réellement la méditation ?

Pour mieux comprendre tous ces aspects, nous vous proposons une rencontre avec des moines qui vous ouvriront les portes de leur quotidien. Vous aurez l’occasion de méditer en leur compagnie, de participer à des pujas et autres rituels ainsi que partager des moments d’échange.

Dans la peau d’un Vedda

Il y a les Vedas, un ensemble de textes chers aux religions hindouistes, qui ne sont pas à confondre avec les Veddas, les plus anciens habitants du Sri Lanka. Ces dernières communautés ont pratiquement toutes été assimilées au reste de la population et il ne subsiste plus que quelques centaines de représentants qui vivent principalement dans le parc national de Gal Oya. Une culture qui est donc grandement menacée et dont même la langue est classée dans les patrimoines en voie de disparition de l’UNESCO…

Une communauté vedda dans le parc national de Gal Oya

Au Tigre Vanillé vous propose une rencontre avec une des dernières communautés vedda. Leur chef vous emmènera dans la jungle où il vous introduira à sa culture et à celles de ses ancêtres. Il vous expliquera comment sont utilisées les plantes médicinales de la forêt et développera plus amplement les habitudes de chasseurs-cueilleurs propres à sa communauté.

L’amitié d'un cornac et son éléphant

Cornac ? C’est le nom d’un métier qu’on retrouvera naturellement peu dans nos contrées puisqu’il s’agit de personnes qui s’occupent des éléphants. Mais le cornac n’est pas qu’un pet-sitter, il est aussi maître, guide, éleveur, soigneur. Sa vie est intimement liée à celle de son animal à qui il voue une grande partie de son existence.

Crocodiles et serpents du Corcovado

Le cornac parle et échange avec son éléphant au moyen de gestes, de mots ou de mouvements de pieds par exemple. Au Sri Lanka, l’éléphant est partout et l’approcher via son cornac vous donnera l’opportunité d’une ouverture plus intime avec cet animal sensible !

L’art de se défendre avec les guerriers Angampura

L’Angampura est un art martial typique du Sri Lanka qui combine de multiples techniques. Elle comprend de l’autodéfense, des combats à armes blanches, des sauts acrobatiques et des attaques précises sur des points nerveux du corps dans le but d’affaiblir l’adversaire en appuyant là où la douleur est la plus vive…

Crocodiles et serpents du Corcovado

Comme pour la plupart des arts martiaux d’Asie, l’Angampura s’inscrit dans une dimension spirituelle. La méditation joue par exemple un rôle important dans la préparation au combat, tout comme la relation entre maître et disciple.

C’est au site archéologique de Ritigala, en pleine forêt, que nous vous proposons d’assister à une démonstration de cet art martial peu connu !

This entry was posted in . Bookmark the permalink.