CONTACT
Le blog de voyage
du Tigre
Retour à la liste des articles



 

Croisières et expéditions au Groenland

20 juillet 2022
Michel Hoffer
Spécialiste des mondes polaires

982 après J.-C., le grand viking Erik le Rouge est exilé d’Islande à la suite d’une affaire abracadabrante… Il part donc à bord de son bateau à la recherche d'une terre dont il aurait entendu parler, à l’Ouest, et finira par découvrir le Groenland (littéralement « la terre verte ») qu’il nomme ainsi « en espérant que cela donne envie à d’autres colons de s’y établir » !

Si le Groenland a bien accueilli quelques colonies scandinaves… le tour de passe-passe d’Erik le Rouge n’a pas si bien marché, et heureusement… ! Car en allant sur place aujourd’hui, vous ne rencontrerez pas de villes, peu d’habitations humaines, mais surtout une nature intacte qui s’épanouit dans des paysages grandioses.

Vous êtes prêts à participer à une aventure hors norme ? À longer les côtes de la plus grande île du monde et à en prendre plein les yeux ? Si vous doutez encore, vous trouverez dans cet article cinq raisons de visiter le Groenland.

Sachez aussi que Au Tigre Vanillé propose de nombreuses expéditions sous sa marque « Les Mondes Polaires » : des voyages d’une vie à savourer en couple ou en famille !

1. Scoresby Sund : le plus grand réseau de fjords au monde

Scoresby Sund, sur la côte est du Groenland, abrite une faune importante et des possibilités infinies de randonnées et de découvertes. Ce système de fjords fait partie du parc national du Groenland, qui s’étend jusqu’au nord de l’île et qui fait la taille de l’Égypte ! Les rares agglomérations humaines ne sont pas connectées par des routes et le bateau et l’avion restent donc les seuls moyens de transport pour visiter la région. Autant dire, qu’ici, la nature règne en grande maîtresse !

Une fois sur place, vous visiterez sûrement « Røde Ø », « l’île rouge » en danois. C’est un endroit spectaculaire dont vous vous souviendrez longtemps ! L’île est particulière puisqu’on pourra y contempler de gigantesques blocs de glace qui se détachent de l’inlandsis du Groenland, d’où le surnom de « cimetière aux icebergs ». Ceux-ci passent lentement devant nous, les uns après les autres, et finissent par disparaitre au loin en fondant dans le fjord.

Le spectacle est d’autant plus étonnant que la couleur de la terre tend, sur l'île, vers le rouge et provoque un contraste intéressant avec l’eau bleue cristalline. Une promenade en zodiac peut être prévue sur place et devient l’occasion d’approcher ces mastodontes des glaces de plus près !

Røde Ø et le cimetière des icebergs

2. Une faune rare et emblématique

La faune locale n’est pas habituée à voir des humains puisque les expéditions dans ces régions restent ponctuelles. Il faudra donc s’armer de patience et de discrétion pour pouvoir observer des animaux sur la terre ferme ! L’un des mammifères les plus emblématiques à vivre sur place est sans aucun doute l’ours polaire. Plus besoin de présenter cette énorme masse à la fourrure blanche, l’un des plus grands carnivores au monde qui figure au sommet de la pyramide alimentaire.

Autre rencontre marquante que vous pourrez faire : le bœuf musqué. Contrairement à ce que son apparence et son nom pourraient laisser croire, ce gigantesque mammifère fait bien partie de la famille des caprinés. En plus du bœuf musqué, vous aurez l’occasion de contempler toutes sortes d’oiseaux, dans le ciel comme sur terre. Et si vous avez le regard affûté, vous aurez aussi la chance de croiser la course d’un lièvre, une hermine ou un renard arctique !

Deux boeufs musqués qui se font face et des ours polaires

3. Les aurores boréales

A partir de septembre, lorsque la nuit prend progressivement le dessus sur les longues journées d’été, les aurores boréales commencent à poindre le bout de leur nez. Ces phénomènes spectaculaires, qui se produisent à plusieurs centaines de kilomètres au-dessus de nos têtes, sont le résultat de la rencontre entre les particules solaires et l’atmosphère. En traversant les couches terrestres, les rejets d’éruptions solaires entrent dans une réaction chimique qui finit par créer ces magnifiques lumières dansantes dans le ciel !

Bien entendu, les aurores boréales ne peuvent pas se voir par mauvais temps. Mais la météo étant particulièrement changeante dans cette partie du monde, les chances d’en apercevoir sont grandes. Pour plus d’informations sur ce que sont ces lumières célestes et comment les observer, lisez notre autre article de blog sur les aurores boréales en Laponie. Même si la région est différente, le phénomène reste le même !

Les aurores boréales, des phénomènes qui impliquent l'atmosphère et les éruptions solaires

4. Les vestiges vikings et la culture Thule

Si le Groenland est aujourd’hui devenu une nation autonome de la couronne du Danemark, c’est parce que ce continent de glace a été découvert par des Scandinaves autour de l’an mille. C’est d’ailleurs depuis l’Ouest du Groenland que ces colons islandais ont ensuite navigué jusqu’en Terre Neuve, ce qui marque la première rencontre documentée entre Européens et natifs Américains !

Ici, les Scandinaves se sont confrontés aux populations qui vivaient déjà sur place et qu’on regroupe sous l'étiquette de « cultures de Thule », les ancêtres des Inuits actuels. Lors de vos incursions au Groenland, ou devrait-on dire à « Kalaallit Nunaat » selon l’appellation de ses habitants natifs, vous aurez l’occasion de visiter tertres et sites archéologiques qui ont appartenu à ces anciennes civilisations. Rien de comparable, en apparence, aux vestiges antiques ou médiévaux du continent européen… mais ces sites restent, par leur existence dans des endroits si reculés, les témoins de grandes cultures de voyageurs qui étaient en prêtes à mettre leurs vies en jeu pour découvrir de nouvelles terres !

Les vestiges de l'église de Hvalsey, au Groenland, construite au XIVe siècle

5. Une véritable université flottante

En partant au Groenland avec l’une de nos croisières, vous serez accompagnés par des scientifiques qui se feront un plaisir de partager leurs savoirs. Experts glaciologues, biologistes, historiens… lors des sorties en zodiac ou des randonnées, ceux-ci vous accompagneront pour contextualiser tout ce que vous vous apprêterez à voir. Des conférences sont également organisées sur le navire pour vous donner plus d’informations sur le Groenland, sa faune ou son histoire !

Quelques informations pratiques

Durée idéale du séjour :
Pour une croisière au Groenland, compter entre 8 à 15 jours (hors vols internationaux et extensions).

Quand partir :
Nos croisières au Groenland sont généralement prévues entre juillet et septembre. Il est toutefois possible d’organiser des séjours sur place en hiver avec des activités adaptées à la saison.

ON VOUS A DONNÉ ENVIE DE PARTIR AU GROENLAND ?

Nous aimons prendre le temps nécessaire pour mieux cerner les envies de nos voyageurs afin d'offrir une expérience qui corresponde le plus possible à leurs attentes.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.