CONTACT
Le blog du Tigre Une fenêtre sur l'ailleurs
Retour à la liste des articles
 

L’Hacienda Bambusa : un jardin d’Eden colombien

19 juillet 2021
Hubert Vereecke
Spécialiste Amérique latine

Comme sortie de terre au milieu des plantations de café, l’Hacienda Bambusa constitue une halte de choix dans une des plus belles régions de Colombie. Situé entre Medellín et Cali, dans ledit « Triangle du café » réputé pour ses plantations et sa nature, mais aussi pour ses villages à l’architecture coloniale, tels Filandia ou Salento, aux couleurs vives qui les rendent heureuses. De là, la fameuse vallée de Cocora et ses impressionnants palmiers qui s’étirent jusqu’au ciel n’est plus trop éloignée. Et pour les amateurs d'ornithologie, de sensations fortes ou de bien-être, des activités peuvent vous être proposées directement depuis le lodge !

Arrivée à l'Hacienda, un lieu unique

En voiture, sur la route qui quitte Armenia, il est un point où l’on bifurque et l’on s’engouffre dans un chemin de terre à travers la végétation et les champs. La demi-heure qui sépare ce croisement de la destination pourra étonner par sa rudesse, car on avance péniblement sur une route cabossée, jusqu’à douter : « Est-ce vraiment le bon chemin ? »

Mais arrivés sur place, on comprend que mériter un endroit si beau nécessite une petite aventure. L’Hacienda Bambusa, son édifice principal au milieu des terres, l’impression d’en être les premiers explorateurs. Où que l’on porte son regard, on ne verra pas une seule maison, uniquement une nature qui s’étend selon son propre dessein. Pas un bruit de moteur, seulement celui de la faune et de la tasse de café d’une cliente qui rejoint sa soucoupe. Il y a là un grand jardin, une piscine de rêve et les propriétés du domaine qui s’étendent au loin, très loin. Et plus loin encore, les contreforts de la Cordillère centrale annonciateurs de cimes qui dépassent les 5000m d’altitude, et qui nous font nous sentir bien, ici, dans le lit d’une vallée à la température agréable (de 25°C à 30°C toute l’année).

Une ancienne exploitation agricole

La Bambusa, elle, porte bien son nom. Des tiges de bambou constituent la structure apparente de l’édifice principal lui donnant un charme sans conteste. La nature est tellement présente dans la construction de la bâtisse qu’on ne sait plus vraiment si on se trouve dedans ou dehors : plantes grasses, cour intérieure pierrée, poutres apparentes de bois, chapes de tuiles recouvertes de mousse... Rénovée il y a six ans, elle a gardé l’architecture traditionnelle des exploitations agricoles colombiennes, revisitant ainsi le concept de ces fameuses « haciendas » qui s’imposent en Amérique latine depuis plus de cinq siècles.

Des chambres spacieuses

À l’intérieur, huit chambres, pas une de plus, pour qu’on s’y sente privilégiés et pour savourer pleinement la quiétude des lieux. Spacieuses, elles sont décorées avec soin et minimalisme dans des couleurs harmonieuses qui donnent envie d’y vivre. On notera un mobilier aux matériaux nobles et bruts, les grilles de fenêtres et carrelages de salles de bains aux motifs floraux qui contribuent d’autant plus à toute la douceur ambiante, ainsi que l’éclairage, minutieusement dosé, qui tamise l’atmosphère sans pour autant la rendre trop sombre. On voit mal comment ne pas réussir à se reposer ici...

Entre détente, découvertes et gastronomie

Et en parlant repos, on pourra y profiter de moments de bien-être lors de massages thaï, pédicure ou encore cours de yoga. Ceux qui préfèrent fuir la torpeur pourront aussi s’essayer à tout un tas d’activités organisées par l’Hacienda. La plus étonnante, peut-être, un tour en montgolfière qui part d’ici même et d’où l’on jouira d’une vue panoramique sur toute la région ! Possibilité également de faire quelques randonnées, à pied, mais aussi à cheval. Et s’il est deux choses qui sont caractéristiques des lieux, c’est bien la visite des plantations de café, emblématiques de Colombie, ainsi que l’observation des oiseaux - colibris notamment - qui pullulent, joyeux, dans la région.

Côté gastronomie, l’Hacienda Bambusa est dirigée par un chef créatif qui aime varier les plaisirs et qui maîtrise bien ses recettes colombiennes. Et pour la petite touche d’originalité, chaque soir, le dîner est servi dans un lieu différent de la résidence pour permettre de profiter de chacune des ambiances intimes de l'ancienne exploitation !

L’Hacienda Bambusa est donc bien plus qu’une simple adresse. Elle se prête particulièrement bien à un moment de répit dans un voyage colombien, mais constitue aussi une destination en soi puisqu’on pourra facilement rester trois, quatre, ou cinq jours sans s’ennuyer grâce aux multiples activités proposées dans les alentours. On pourrait également décider de rallonger la durée du séjour à une semaine et rayonner un peu plus loin dans la région tout en profitant, le soir, d’un petit jardin d’Eden pour digérer et se remémorer ses aventures du jour !

This entry was posted in . Bookmark the permalink.