CONTACT
Cuba

Plages et îles de l’Ouest

Paradis sous-marin

ÉTAPE

Paradis sous-marin

S’il est une activité reine à Cuba, c’est bien la plongée! Cuba abrite le deuxième plus grand récif du monde derrière la Grande Barrière australienne, et avec des eaux cristallines, il est facile de repérer les poisons, tortues, requins et dauphins. Avec ses 5’700 kilomètres de côtes, des centaines d’îlots et cayos paradisiaques et des fonds marins regorgeant d’épaves de galions coulés par les pirates des Caraïbes, les plongeurs auront l’embarras du choix pour trouver les spots de leur rêve. Les débutants ne seront pas en reste et pourront facilement s’initier au snorkeling.

ACTIVITÉS

Maria la Gorda

A l’extrémité ouest de l’île, Maria la Gorda s’offre tel un paradis sous-marin. Pas de ville ni de village, mais simplement une nature vierge, des plages tranquilles, quelques cabanes de pêcheurs et une eau merveilleuse. En prime, sûrement un des plus beaux couchers de soleil de Cuba.

Rares sont les voyageurs qui font le détour. Et pourtant, les passionnés de snorkeling et de plongée y trouveront leur bonheur…

Maria la Gorda - Cuba | Au Tigre Vanillé
Plage de Cayo Laevisa - Cuba | Au Tigre Vanillé
Cayo Levisa

Ce petit îlot peu fréquenté est situé sur la côte nord de Cuba, à une heure de route de Viñales. Il est essentiellement constitué de 4 km de plage de sable blanc bordant une mer turquoise, peu profonde et offrant de très beau site de snorkeling et de plongée.

Parc national de Zapata

La péninsule de la Ciénaga de Zapata, et particulièrement les abords de la Baie des Cochons, sont constitués de cenotes ; des formations de plaques d'origine corallienne qui s'entrecroisent et dessinent ainsi des grottes, tunnels, piscines naturelles et autre cavités communiquant avec la mer des Caraïbes.

Petites criques et plages se succèdent sur plusieurs dizaines de kilomètres le long de la baie, connue dans le monde entier pour la fameuse attaque de la Baie des Cochons, commandité par les États-Unis, pour contrer la montée en puissance de Fidel Castro à Cuba, à l’époque de la Révolution.

C'est le site de plongée le plus accessible et le plus intéressant en sortant de La Havane.

Découverte des fonds marins - Cuba | Au Tigre Vanillé
Rencontre avec une tortue marine - Cuba | Au Tigre Vanillé
Isla de la Juventud

Avec ses coraux, ses grottes, ses épaves, sa faune exubérante et son parc marin, l’île de la Jeunesse est un paradis pour les plongeurs. Après la découverte de l'île par Christophe Colomb, elle fut laissée aux mains des pirates, puis servit récemment de prison pour les nationalistes cubains comme José Marti. Son histoire et ses sites de plongées mérite à eux seuls le voyage.

La Baie de Cochons

En 1961, cédant à la pression de son gouvernement, John F. Kennedy autorise le débarquement de forces américaines, surtout composées de mercenaires d’origines cubaines, sur les côtes de Cuba. Le plan était de reconquérir l’île et de dissoudre le nouvel ordre socialiste de Fidel Castro. L’affrontement a lieu dans la Baie des Cochons au sud de l'île, proche de Cienfuegos. La défaite américaine est totale.

Le fait d’arme spectaculaire de Fidel marque un tournant dans les relations de force entre les États-Unis et le reste de l’Amérique Latine où Cuba est désormais considérée comme le symbole de la résistante contre l’Impérialisme. Un petit musée à Playa Giron retrace en quelques images et documents d’époque, ce grand moment de la Révolution Cubaine.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.