CONTACT
Inde du Nord

Dudhwa

Parc naturel peu fréquenté et réputé pour ses félins

ÉTAPE

Parc naturel peu fréquenté et réputé pour ses félins

Situé dans l’Uttar Pradesh, à la frontière avec le Népal, le parc national de Dudhwa recouvre une superficie d’environ 490 km2 et fait partie du Terai, un écosystème exceptionnel qui s’étend au nord de l’Inde et au sud du Népal. Peu visité par les touristes, il présente des paysages très variés allant des prairies marécageuses, où vivent plus de 400 espèces d’oiseaux, véritable paradis pour les ornithologues, aux forêts tropicales intactes, qui abritent des sals majestueux dont certains vieux de plus de 150 ans, en passant par de la savane.

Devenu parc national en 1958, Dudhwa a rejoint le Tiger Project en 1988. Elle est aujourd’hui l’une des zones de protection du félin les plus réputées de l’Inde et abrite une centaine d’individus.

Dudhwa est aussi connu pour abriter la plus importante population mondiale de barasingha, le cerf des marais et près d’une quarantaine de rhinocéros unicornes, qui y ont été réintroduits avec succès depuis plus de 30 ans.

ACTIVITÉS

Rhinocéros vu en safari à Dudhwa - Inde | Au Tigre Vanillé

Partir en safari sur les traces du tigre et du rhinocéros

Griffe_Noire_pop_up

C’est en jeep ou à dos d’éléphant que vous irez observer les rhinocéros unicornes, le tigres, les léopards, les cerfs, les singes ou encore les nombreux oiseaux du parc de Dudhwa.

HÉBERGEMENTS

The Tree of Life Jaagir

Nichée au coeur des plantations de cannes à sucre parsemées du jaune lumineux des champs de moutarde, la maison principale est l’ancien lodge de chasse des gouverneurs britanniques. C'est donc une atmosphère coloniale délicieusement surannée que vous propose cet hôtel.

Les 3 chambres, les 3 suites et les 6 villas privées offrent un hébergement intime et cosy dans le plus pur style indo-anglais.

Entre deux sorties safari, vous pourrez vous détendre dans la jolie piscine ou profiter d'un cocktail autour du feu de camp.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.