CONTACT
Rajasthan

Bikaner

Fastes de la chevalerie rajpoute

ÉTAPE

Fastes de la chevalerie rajpoute

Visiter Bikaner, c’est pénétrer dans le monde de la chevalerie rajpoute, fait du plus extrême raffinement lié à l’esprit guerrier le plus féroce, d’un attachement sans faille au clan et aux traditions, mais aussi d’un évident souci de modernité.

L’Etat de Bikaner fut au temps du Raj l’une des principautés les plus fastueuses du Rajasthan.

ACTIVITÉS

Du fort à la vielle ville de Bikaner

De cette ville cernée par le désert du Thar, nous vous conseillons notamment de visiter le temple Deshnoke, célèbre pour les milliers de rats sacrés qu’il héberge, et la vieille ville qui s’étend sur une colline couronnée par une enceinte crénelée et qui abrite des magnifiques havelis remarquables par leur structure architecturale et par la finesse de leurs sculptures.

Enfin, découvrez également le fort de Junagarh qui, contrairement à la plupart des forteresses rajpoutes ne fut pas construit sur une colline mais dans la plaine. Il est embelli de peintures, miroirs et panneaux de marbre sculptés répartis dans les nombreux palais et pavillons qui l’agrémentent.

Admirer l'architecture de Bikaner - Rajasthan, Inde | Au Tigre Vanillé

HÉBERGEMENTS

Narendra Bhawan

Au cœur de la cité de Bikaner, le Narendra Bhawan est empreint des souvenirs de voyage de Narendra Singhji, le tout teinté d’une touche Art Déco et d’objets rappelant diverses époques de l’histoire indienne.

Dans les chambres, c’est le thème indien qui prédomine dans la décoration, mixant des éléments de décoration à la fois contemporains et intemporels.

Les extérieurs de l’établissement ne sont pas en reste avec une piscine à débordement sur une terrasse, une salle de fitness, ainsi qu’un Spa raffiné.

Pour les gourmets, ce sont trois restaurants et une pâtisserie qui sont là pour ravir les palais avec des plats traditionnels mais également occidentaux. Le tout dans un décor toujours aussi fastueux, digne des grandes adresses.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.