CONTACT
Tibet

Lac Namtso et ses environs

Sur les rives du lac sacré

ÉTAPE

Sur les rives du lac sacré

Le lac Namtso est le plus haut lac d’eau salée du monde avec une altitude de 4 718 mètres et le deuxième plus grand de Chine après le lac Qinghai.

Sur ses rives, les éleveurs nomades font pâturer leurs yaks et on y rencontre aussi des yaks sauvages et des antilopes tibétaines. Avec les sommets enneigés dans le lointain, le panorama est idyllique.

ACTIVITÉS

Drapeaux de prière au lac Namtso - Tibet | Au Tigre Vanillé

Faire du glamping au lac Namtso

Griffe_Noire_pop_up

De Lhassa, une excursion est possible vers le lac Namtso dont la beauté atteint son paroxysme à partir de mai, lorsque la glace fond. L’eau présente un bleu saisissant, grace au ciel clair reflété par l’eau et aux pics de neige qui l’entourent. En été, des yaks, des moutons, des oiseaux et d’autres animaux parsèment les prairies naturelles du lac. Les fleurs multicolores, les drapeaux de prière volants, les pierres solennelles de marnyi, tous rehaussent la beauté du lac Namtso.
Une nuit de glamping dans une tente confortablement aménagée sur ces rives est une expérience inoubliable!

Admirer les bouddha du monastère de Reting

Situé dans la province de Ü, ce monastère se trouve au cœur d’une paisible forêt de genévriers, dans un un site bucolique et reposant. Le monastère dispose d’une magnifique vue sur la vallée de Kyichu et sur les troupeaux de yaks.

Rasé en 1240 par l’armée mongole, il reste aujourd’hui de nombreuses ruines et décombres. Seuls le temple de l’assemblée et des salles exposant des bouddhas sont accessibles à la visite. Quelques chapelles ont été reconstruites mais le reste du site est encore en restauration.

Une centaine de moines vivent à l’année dans ce monastère.

Monastère de Reting au bord du lac Namtso - Tibet | Au Tigre Vanillé
Vie nomade avec des yaks - Tibet | Au Tigre Vanillé

Rencontrer une famille nomade et ses yaks

Griffe_Noire_pop_up

Passez une demi-journée en compagnie d’une famille nomade, et découvrez leur mode de vie particulier, tout en dégustant un thé au beurre de yak et de la tsampa sous leur tente. L’occasion aussi d’approcher des yaks dans leur milieu naturel et en apprendre plus sur ces animaux si importants pour les tibétains.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.